Le Dépôt Légal

UN PEU D’HISTOIRE

UN LIEU HISTORIQUE A PARIS

Situé au 6 rue des Petits Champs dans le 2ème arrondissement de Paris, entre la Place des Victoires et l’avenue de l’Opéra et à deux pas des jardins du Palais-Royal, le Dépôt Légal porte ce nom pour rappeler son passé historique qui fait la richesse du patrimoine culturel parisien. La façade est, en effet, classée Bâtiment de France et le bâtiment appartient à l’INHA (Institut National d’Histoire de l’Art). A l’origine, c’est là que les livres transitaient pour que le « dépôt légal » y soit apposé avant qu’ils ne soient transférés à la BNF (Bibliothèque Nationale de France), installée juste en face. Aujourd’hui, la volonté de Christophe Adam est d’en faire un lieu de vie où sont « mis en dépôt » de bons produits, vendus à leur juste prix, leur prix « légal ».

Un rêve de chef pâtissier à la créativité débordante
Bien plus qu’un chef pâtissier, Christophe Adam est un « créateur gastronomique ». Car ce qu’il aime aujourd’hui plus que tout, c’est créer des concepts, des recettes, des ambiances, des marques, sans se cantonner dans un laboratoire de pâtisserie. Grâce à ce nouveau projet, il peut ainsi mettre sa créativité au service du salé, un terrain de jeu qu’il affectionne particulièrement. « J’ai toujours aimé l’épicerie, les plats salés, les recettes simples mais efficaces. Avec l’ouverture du Dépôt Légal, j’ai le sentiment d’avoir condensé tout ce que j’ai appris depuis 30 ans - que ce soit au Crillon, chez Fauchon ou avec le développement d’Éclair de Génie depuis 2012 - pour enfin me dévoiler complètement. Je propose ce que j’aime manger, boire, dans un lieu qui me parle… Ce qui m’a toujours motivé au quotidien dans mon métier, c’est de faire plaisir aux gens, qu’ils se sentent bien. Le Dépôt Légal en est le prolongement naturel », explique-t-il. Grâce au Dépôt Légal, le chef talentueux s’exprime désormais autrement qu’à travers les éclairs et le sucré.

LE «MADE with LOVE»

DES PRODUITS D’EXCEPTION SOURCES BY CHRISTOPHE ADAM

Un seul credo pour créer la carte du Dépôt Légal : proposer une cuisine décomplexée, dans l’air du temps, réalisée à partir de produits de qualité et de saison. D’ailleurs, la devise du lieu an- nonce la couleur : « MADE WITH LOVE ». Ici, pas de conces- sions sur la qualité : huile d’olive Arbequina de Catalogne, charcuteries de chez Bellota Bellota et de chez Jean Denaux, crème de la Ferme d’Alexandre, beurre Bordier, caviar Kaviari, truffe de la Finca Délices, bière le Titi Parisien, thé Kodama, confitures « maison », café brésilien de chez Lomi, torréfié sur place pour garantir ses saveurs optimales, flacons de chez Le- grand, les célèbres caves installées dans la Galerie Vivienne voisines du Dépôt Légal... Christophe Adam s’est même rendu au Brésil à la rencontre des producteurs de cacao pour choisir le chocolat utilisé pour les tablettes, bonbons de chocolat et chocolats chauds proposés à l’heure du goûter. 

Il a ainsi sélectionné Macaé, un chocolat noir à 62 % de cacao, aux notes de thé noir et d’abricots secs, qu’il a tout de suite aimé pour son goût à la fois franc et subtil. Car c’est l’une des parti- cularités des fèves de cacao du Brésil : une explosion intense en bouche obtenue avec un assez faible pourcentage en cacao. 

LA DÉCORATION

UNE DECORATION A LA FOIS MODERNE ET CONVIVIALE

Conçue par les architectes Francesca Errico et Olivier Delannoy, de l’agence Reinh, chaque détail de cette nouvelle adresse a été pensé pour rendre l’atmos- phère du lieu à la fois chaleureuse et contemporaine. Dès l’entrée, les clients sont accueillis par un magni que comptoir en marbre vert, à la nition polie brillante, qui annonce d’entrée de jeu la convivialité ambiante. Murs en bois vernis, touches de cuivre disséminées ça et là, banquettes bleu gris, sol en terrazzo, tous les élé- ments ont été choisis pour illuminer l’ensemble du lieu. Le tout dans un espace extrêmement lumineux du fait des nombreuses baies vitrées et de l’emplacement du Dépôt Légal au croisement de la rue des Petits Champs et de la rue Vivienne. 

L’autre volonté a été de créer UN LIEU EN TOUTE TRANSPARENCE : grâce à un comptoir-cuisine ouvert, les clients assistent « en live » aux mises en place, aux finitions des assiettes. Trancheuse à jambon Wismer, machine à café italienne La Marzocco et torréfacteur Giesen viennent parfaire le tableau : ces ustensiles de pointe sélectionnés par le chef sont mis au service de la qualité et du goût